Présentation de La Salle

Publié le

Arnaud Ponchelet, coach sportif, formateur, directeur du centre d’entrainement La Salle à Lausanne, expert au brevet fédéral de fitness.

C’est la deuxième salle que je créé, après un premier succès à Yverdon-les-Bains avec mon centre A.WAY Yverdon. Suite à ce premier club, j’ai décidé de créer un nouveau centre d’entrainement à Lausanne, dans un quartier récemment rénové. Lausanne bénéficie d’un très grand nombre de club de fitness traditionnels, mais il y a peu de « boutique gym », qui sont pourtant dans la tendance internationale. Je suis titulaire d’un master 1 mention sport et santé. J’ai également un brevet d’état des métiers de la forme, ainsi que de nombreuses certifications professionnelles. Je suis égalementexpert au brevet fédéral de fitness en Suisse. Mon sport de base est le ski freeride, discipline dans laquelle j’étais 62ème mondial en 2010, avec pas mal de course en Europe. Aujourd’hui je pratique beaucoup de télémark, l’ancêtre du ski. Je me suis mis à la course d’obstacle avec en point de mire une qualification aux championnats d’Europe de Spartan race en 2017. La Salle est un centre d’entrainement pluri-disciplinaire : différentes disciplines HIIT (crosstraining, bulking club, booty club, conditioning), Pilates, spinning, personal training et physiothérapie. Nous proposons des entrainements dirigés sur les temps forts (le matin de 07h à 10h30, le midi, les soirs de 17h15 à 20h30)  et des entrainements en libre accès sur les temps faibles comme les après-midis par exemple, ou les après midis le week-end.
Fitness Lausanne crossfit

La Salle s’inscrit dans la tendance internationale des « boutique gym ».

La première fondation de ce concept est  l’individualisation de l’entrainement grâce à des trainings en petit comité, sur inscription par internet. Le coach sait à l’avance qui il va entrainer, avec les particularités de chacun. L’entrainement est préparé par rapport aux personnes présentes, avec des options individualisées pendant l’entrainement. C’est du sur mesure.

Le second principe correspond au fait que nos coachs sont de très bon rols models, et sont des experts de l’activité qu’ils enseignent. Nous avons un ancien combattant de boxe thaï, un physiothérapeute qui évolue en seconde division Suisse de volley ball, un athlète de crossfit qui participe à des compétitions de strongman, deux masters universitaire, l’une spécialisée dans les entrainements au poids du corps car elle a un très bon niveau en cirque, et enfin moi même qui ai eu un niveau international en ski freeride. Nous poussons nos clients dans une atmosphère énergisante, avec un mélange de fun et de camaraderie. Nous proposons très souvent des entrainements par équipe (les partners sessions) afin de créer du lien social entre les participants, comme dans un club de sport collectif. On se fait des amis dans la douleur, et cela devient des amis pour la vie. Comme les clients socialisent, ils s’entrainent de manière très régulière.

Le troisième principe de ce concept est le design. Le bâtiment dans lequel nous avons nos locaux est au patrimoine de la ville car il est dans le style art déco des années 30. C’était très important pour nous que le bâtiment ait un aspect extérieur agréable. Puis, quand vous rentrez dans La Salle, vous ne savez pas tout de suite si vous êtes dans un centre d’entrainement ou dans un bar tendance ou une boutique de textile. C’est fait exprès, l’atmosphère est très importante. Nous allons mettre en place un fuel bar, avec des smoothie protéinés à base de fruits frais, du vegan, du bio.


Le quatrième principe des boutique gym et de La Salle est la proximité. Nous sommes à moins de 5 minutes à pieds d’un bassin de population de plus de 20 000 personnes, avec beaucoup de transports en commun. Les recherches internationales montrent que les clients ne sont pas près à faire plus de 10 minutes de trajet pour s’entrainer. La proximité est au cœur de notre concept, nous sommes ce que nous appelons un club de quartier. 

Le cinquième principe est la mise en place de séminaires et de workshop ponctuellement les week-ends pour amener nos clients plus loin que ce qu’ils imaginaient. Sur l’année, nous allons organiser des work shops thématiques autour de la diététique, les course d’obstacles, le mal de dos…

Enfin le sixième principe correspond à nos formules d’abonnement « pay what you use ». Nous proposons un système à points. Chaque cours vaut 20 points, soit 20 CHF, les clients achètent le nombre de points qu’ils souhaitent. La liberté totale. Nous proposons également des abonnements illimités dans le temps, qui se reconduisent chaque mois, mais avec la possibilité pour le client de résilier tous les mois par un simple mail, ou par un appel. Les clients résilient quand ils le souhaitent.  De nouveau la liberté totale. C’est une énorme différence par rapport au club de fitness traditionnels.
La Salle

Nos entrainements balaient un large spectre d’objectifs afin de répondre aux différentes attentes de nos clients. Nous proposons des entrainements qui existent ailleurs, mais à chaque fois avec une valeur ajoutée. Par exemple. Nous utilisons une application Smartphone durant les entrainements de spinning.  Les clients ont sur l’écran de leur téléphone leur fréquence cardiaque, le nombre de calories,  et surtout l’application dispose d’un capteur de puissance. Cela permet d’entrainer les clients dans des zones d’intensité précise par rapport à leur PMA (puissance maximale aérobie). Quand nous donnons ces cours, le coach donne des pourcentages d’intensité, et chaque client règle la résistance afin d’être dans la bonne zone d’intensité par rapport à sa PMA. Nous sommes en plein dans la tendance du quantified self, et des objets connectés. Pour d’autres entrainements, nous utilisons des cardio fréquencemètre que nous donnons à chaque client au début de l’entrainement. Les fréquences cardiaques de tous nos clients sont projetées sur un grand écran grâce à un beamer. Cela permet de contrôler l’intensité de chacun. Cependant, la présence de la technologie ne se fait pas au détriment du lien social.

Le monde moderne est assez déroutant. Les recettes d’il y a seulement cinq ans ne fonctionnent plus du tout. De nombreux clubs de fitness en ont fait l’amère expérience. A titre personnel, je trouve que les clients sont de moins en moins sensible au « show off », et sont de plus en plus à la recherche d’authenticité, de lien social, de compétence, d’ambiance chaleureuse et bienveillante. Nous avons des valeurs à l’ancienne dans notre club, et le plus important selon moi pour une relation durable avec les clients est la sincérité.

La sincérité et la probité sont au cœur de notre concept. Par exemple, nous avons soigneusement choisis nos fournisseurs de produits diététiques. Nos produits sont produits en Allemagne et en Suisse avec une meilleure traçabilité. Je ne fais pas d’économies en me fournissant avec des marques folkoriques qui peuvent avoir des conséquences sur la santé de nos clients. Nous fidélisons nos clients par la qualité de notre travail, pas par des formules d’abonnements contraignantes.   Peu importe la couleur des murs, pourvu que les personnes qui sont dans le club soient des gens sympas, compétents, sincères.

Je suis persuadé qu’en Suisse, nous allons continuer de voir le marché évoluer, avec une croissance continue de ce type de club, à la fois dans des centre villes, mais aussi dans des endroits plus ruraux.

la salle lausanne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *